Un diable dans la glotte ?

« Derrière un ballon de riesling moitié-vide moitié-plein, naviguons d'une digression à l'autre, devisons de l'actualité judiciaire, politique, culturelle ou tout simplement et largement sociale... en tentant d'échapper aux sentiers balisés de la bien-pensance, sans s'interdire de remarquer qu'on peut aussi aisément être le bien-pensant d'un autre. »

.

Ici :

Ailleurs :

Le quatrième pouvoir en difficulté ?

dimanche XXX novembre MMVIII

Selon le Parti Socialiste, il y a une « volonté d'entraver la liberté de la presse » Reporters Sans Frontières, de son côté, « rappelle que "la France détient le triste record européen du nombre de convocations judiciaires, mises en examen et placements en garde à vue de journalistes" ». Et cela du fait de l'exécution d'un mandat d'amener décerné à l'encontre de Vittorio de Filippis, mis en examen pour un délit de presse, ancien directeur de la publication de Libération (Le Parisien, ce jour lien).

Le mandat d'amener est l'ordre donné, par un juge d'instruction, à la...   » Lire la suite

Why blog?

vendredi XXVIII novembre MMVIII

J'arrive après la guerre et répond tardivement à cette invitation courtoise (lien) à expliquer le pourquoi dudit blog. Par contre, je ne fais pas suivre la chaîne, parce que je n'ai pas de lecteurs réguliers qui me semblent ne pas l'avoir déjà reçu.

J'utilise internet depuis de nombreuses années. Au départ, même l'internet anglophone était petit - je ne parle même pas de la poignée de sites français perdus là dans le vide cosmique. On choisissait un thème, comme un style de musique particulier, et on avait vite fait le tour du monde. C'était...   » Lire la suite

Misérable ?

jeudi XXVII novembre MMVIII

Difficile de passer à côté de l'article « Misérable » de « Maître Mo, avocat au barreau de Lille » (lien), qui évoque la « loi inique » sur les peines-plancher au travers du récit d'une audience où « il faudrait que notre Ministre [de la Justice] soit dans la salle », audience de jugement d'une handicapée mentale polytoxicomane (consommation d'héroïne ET de Subutex, son produit théorique de substitution) en multirécidive (quatorze mentions au casier judiciaire) de vol à l'étalage, cas à reprocher de la condamnation à une peine privative de liberté ferme, y a quelques mois, dans les alentours de Grenoble, d'un...   » Lire la suite

Nouvelle étape dans la substitution du droit national ?

vendredi XIV novembre MMVIII

Ce jour, « Act-Up Paris, SOS-Homophobie et le Syndicat national des entreprises gay, envisagent de saisir la Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH), a-t-on appris jeudi auprès de leur avocate, Me Caroline Mécary, au lendemain de l'annulation par la Cour de cassation de la condamnation pour injures publiques de Christian Vanneste ». En effet, selon leur avocate, les juges de cette cour « sont beaucoup plus imprégnés du droit communautaire, où l'atteinte aux communautés est prise avec beaucoup plus de sérieux que dans le droit français ».

Pour « le secrétaire général de l'association SOS Homophobie, Michel Navion »...   » Lire la suite

Perpétuité sur ordonnance

mercredi XII novembre MMVIII

Selon RTL Infos, « Une centaine de professionnels de la psychiatrie refusent la "perpétuité sur ordonnance" et affirment qu'ils ne participeront pas à la mise en place du dispositif de rétention de sûreté prévu par la loi du 25 février, dont les décrets d'application ont été publiés le 5 novembre. » (lien).

J'ai déjà abordé ce sujet en évoquant ce qu'en disait Elisabeth Guigou (lien). Mais qu'une élue de la Nation s'égare, ce n'était finalement qu'anodin. Je trouve plus curieux ce qu'en disent ces « professionnels de la psychiatrie ».

Ils affirment que « Cette loi "fait rupture...   » Lire la suite

Querelles de clocher à propos des cloîtres

dimanche XXXI août MMVIII

Avec son anniversaire arrive l'heure du bilan de la loi du 10 août 2007 (lien) « renforçant la lutte contre la récidive des majeurs et des mineurs », dite des peines plancher. Selon Libération, « au premier juillet les peines planchers ont été prononcées dans 51 % des cas en première instance (dans 65 % des cas en appel), sur les 10 783 décisions prises depuis un an par les tribunaux contre des récidivistes majeurs » (lien). Qu'en penser ?

Pour le porte parole de la Justice, « la loi est équilibrée puisque dans un cas sur deux la peine minimale a...   » Lire la suite

Le temps des dinosaures

lundi XXV août MMVIII

J'ai remis les pieds sur telerama.fr, après quelques années d'éloignement, pour y constater avec plaisir qu'y trainent encore leur guêtres quelques vieux de la vieille.

Fut un temps où l'on y trouvait un forum bien animé.

Ca se passe là : lien

  » Lire la suite

Marteau et faucille à la conquête de l'Olympe

jeudi XXI août MMVIII

Vacances sans être en vacances, lassitude d'une actualité qui n'en fini pas de se ressembler, je dois reconnaître n'être que peu inspiré ces jours-ci.

Je vous invite néanmoins à fait un petit bond dans le passé récent en penchant votre regard sur les photos de Josef Koudelka de l'invasion de Prague en 1968 par l'Armée rouge, publiée par BBCnews : lien

Et en guise de fond sonore, je vous fait cadeau d'un morceau de Paris Violence évocateur d'un évènement similaire, à savoir la répression de l'insurrection de Budapest de 1956 par la même armée...   » Lire la suite

Des restrictions du fichage : cas pratique

lundi IV août MMVIII

Je l'évoquais récemment, le fichage, et tout ce qu'on pense pouvoir y rapprocher, n'a pas bonne presse en France (lien lien). On signe des pétitions et on construit des scenarii catastrophe. On se laisse croire qu'on vit dans un état sécuritaire, sans même avoir démontré qu'il est ne serait-ce que sécurisé.

Mais, parfois, l'actualité, aussi tragique soit elle, nous donne de la matière pour mieux appréhender l'intérêt du fichage.

Ainsi, a été arrêté, en situation de flagrance, un quadragénaire de la banlieue périgourdine pour avoir enlevé, séquestré et violé une fillette de 12...   » Lire la suite

La manifestation de la vérité, une option à la discrétion du procureur de la République ?

jeudi XXIV juillet MMVIII

Si j'en crois le magistrat Michel Huyette, depuis que le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) a rendu son avis « concernant le procureur de la République de Boulogne sur Mer en poste pendant l'affaire d'Outreau », « les medias en tous genres sont déjà remplis d'articles sur le sujet qui, sur la toile, sont suivis de commentaires d'internautes ». Et le magistrat de s'étonner que « nulle part, sans la moindre exception, il n'est fait état en détail du contenu de l'avis du CSM qui pourtant l'a explicité sur 14 pages » (lien). Le procureur Gérald Lesigne serait-il d'emblée jug...   » Lire la suite

Encore une tuile ? Laisse béton.

lundi XXI juillet MMVIII

Le 15 avril dernier, je tentais d'expliquer que le logiciel de rédaction de procédure judiciaire ARDOISE n'est pas un fichier, je m'ingéniais à expliquer le sens de la présence de rubriques qui pouvait, selon la présentation faite par certains collectifs peu versés dans la modération politique, prêter à polémique (lien). Tout ça pour quoi ? Pour rien, puisque même des syndicats de police se sont laissés allé à parler de « logiciel [...] allant à l'encontre des valeurs républicaines » (SNOP, proche d'UNSA Police, lien) ou encore se disant inquiet d'un éventuel « usage discriminatoire » (Alliance Police Nationale, lien)...   » Lire la suite

Après l'idiot utile, l'imposteur ?

lundi XIV juillet MMVIII

Jamel Boussetta était entré dans la police pour la nettoyer (lien). Bien que révoqué, ses propos on ne peut plus critiques à l'égard de la police sont régulièrement pris pour parole d'Evangile, même lorsqu'ils sont peu crédibles. De la même manière qu'il est opportun d'avoir des juifs opposés à l'existence d'Israel, le témoignage hostile, même absurde, provenant de l'intérieur bénéficie toujours d'une aura commode - principe de l'idiot utile (lien).

Mais à défaut de se trouver un idiot utile, on peut s'en fabriquer un. Et, sans évidemment le garantir, je ne doute guère que...   » Lire la suite

Quand les pouvoirs publics se tirent une balle dans le pied

lundi VII juillet MMVIII

Vous avez sans doute entendu parler de cette affaire récente de dénonciation d'un clandestin (c'est le terme justifié en droit, et non l'expression « sans papiers » dont l'origine et le sens reste à déterminer) par une assistance sociale, elle même dénoncée par le blog Me Eolas (lien).

Je ne commenterais pas le principe de la dénonciation. Tout d'abord, j'ai déjà dit par le passé ce que j'en pense, je ne vais point radoter (cf. lien). Mais, de plus, il me semble que tout ceux qui dissertent du scandale de la dénonciation au prétexte de cette...   » Lire la suite

Quel est cet orage qui gronde ?

mercredi II juillet MMVIII

L'affaire de Carcassonne, où lors d'une démonstration publique, un militaire à tiré en direction de la foule avec des munitions réelles au lieu de munitions à blanc a de quoi étonner. Étonnement, car ce militaire faisait partie d'un groupe d'élite, le Groupement des commandos parachutistes du 3ème RPIMa, qu'on n'imagine pas capable de fautes aux conséquences potentielles aussi dramatiques. Étonnement, car le président de la République Nicolas Sarkozy, courroucé, est allé jusqu'à parler d'une « absence de maîtrise de l'organisation de ces journées portes-ouvertes [...] effrayante », d'un « relâchement extrêmement grave, tout à fait anormal » (lien). Étonnement...   » Lire la suite

« Sur un malentendu... »

mardi I juillet MMVIII

« ... ça peut toujours marcher », comme le disait Jean-Claude (lien). C'est un conseil que semblent affectionner ceux qui aiment à trouver du scandale judiciaire, comme dans cette affaire de Thionville où une fille se voyait poursuivie pour avoir volé et falsifié des chèques à sa mère (lien), se mortifiant qu'on puisse passer outre l'immunité familiale prévue pour le vol, passant sous silence que celle-ci est hors-sujet pour la falsification de chèques.

Il en va du même esprit, semblerait-il, dans cette affaire de médecin condamné car il « a soigné un homme blessé par balles, et...   » Lire la suite

Index des articles :

XXIIIXXIIXXIXXXIXXVIIIXVIIXVIXVXIVXIIIXIIXIXIXVIIIVIIVIVIVIIIIII
Retour à l'index